Rechercher
  • Maison de l'auto-Guérison

En quoi les doshas sont des composants essentiels du massage ayurvédique ?

Mis à jour : 9 sept. 2019

L’exercice de la médecine ayurvédique implique de soigner le malade et non la maladie. Le but est de rétablir et de maintenir l’équilibre entre le corps et l'esprit de la personne par le biais de différents outils proposés en médecine traditionnelle indienne comme la phytothérapie, la méditation, la nutrition, le yoga, le chant ou encore le massage.


Le massage ayurvédique, par un toucher thérapeutique, peut aussi bien aider à guérir l’esprit et le cœur que le corps.

Pour cela il est nécessaire de connaitre le ou les doshas de la personne. Chaque être humain né avec un capital énergétique qui détermine son et ses doshas : sa carte d’identité énergétique, son « humeur ».


Il existe 3 doshas, reliés aux 5 éléments de l'Ayurveda : l'eau, la terre, le feu, l'éther et l’air. Ils sont responsables de tous les processus physiologiques et psychologiques de notre corps et de notre esprit. Chaque dosha est la combinaison de 2 éléments.



Qualités des doshas

VATTA relié à l’air et l’éther : léger, froid, sec, rugueux, mobile, clair, dispersant et astringent.


Sur le plan de l’individu, ces tendances donnent : créativité, enthousiasme, liberté, générosité, joie et vitalité.


Sur le plan organique : VATTA est lié à la fonction motrice, les battements du cœur, l’inspiration et l’expiration, la stimulation des sucs digestifs.



PITTA relié au feu et à l’eau : léger, chaud, huileux, tranchant, liquide aigre et piquant.


Sur le plan de l’individu, ces tendances donnent : ambition, concentration, confiance, courage, soif de connaissances, bonheur et intelligence.


Sur le plan organique : PITTA est lié à la digestion et à l’assimilation de la nourriture, le maintien de la température du corps, l’éclat des yeux et de la peau.



KAPHA relié à l’eau et à la terre : lourd, froid, huileux, lent, visqueux, dense, doux statique et sucré.


Sur le plan de l’individu, ces tendances donnent : attention, concentration, compassion, foi, accomplissement, patience, stabilité et tendresse.


Sur le plan organique : KAPHA est lié à la douceur du corps, la distribution de la chaleur, la force et l’endurance, le sommeil et la longévité.



Il faut savoir que dés la naissance, chaque être humain né avec un ou deux doshas qui dominent ; il existe ainsi plusieurs combinaisons :


Monodoshique : Vatta ou Pitta ou Kapha


Duodoshique : Vatta/Pitta, Pitta/Kapha, Kapha/Vatta


Tridoshique : Vatta/Pitta/kapha


Ces doshas peuvent être amenés à changer au cours de la vie de chacun, en fonction des évènements de vie, des chocs psychologiques ou encore du chemin de vie de la personne.


Comme vous l’aurez compris, la médecine traditionnelle indienne s’attache à prendre en compte l’individu dans sa globalité (corps et esprit) afin de rétablir ou maintenir simplement, l’énergie vitale de la personne grâce à la phytothérapie, la méditation, la nutrition, le yoga, le chant ou encore le massage.

0 vue